Littérature du Moyen-orient

  • Une nuit, en sortant de sa garde à l'hôpital de Beer-Sheva, la ville la plus méridionale d'Israël, le Dr Ethan Green, marié et père de deux enfants, percute à mort un migrant érythréen qu'il abandonne sur la route en laissant tomber son portefeuille. Le lendemain, la femme de cet homme vient le trouver dans sa coquette villa. En échange de son silence, elle exige d'Ethan qu'il prodigue chaque nuit, en cachette, ses soins aux réfugiés. Tandis que son épouse, commissaire de police, se voit confier l'enquête sur le mystérieux chauffard, Ethan Green s'engouffre aux côtés de Sirkitt dans une double vie qui menace l'intégrité de son couple et le confronte à une réalité clandestine et insalubre, sur fond de trafics, de violences - et de désirs inavouables.

  • 1939. Zeev Feinberg et Yaacov Markovitch quittent leur petit village de Palestine, direction l'Allemagne, où ils ont pour mission d'épouser de jeunes Juives afin de les sauver des griffes des nazis. De retour chez eux, ils leur redonneront leur liberté en divorçant. Mais Yaacov, lui, ne tient pas à laisser partir Bella, « la plus belle femme qu'il ait vue de sa vie ». Cette dernière est pourtant déterminée à s'en séparer...

    Traduit de l'hébreu par Ziva Avran, Arlette Pierrot, Laurence Sendrowicz.

  • Ne reste que des cendres. Des cendres chaudes, brûlantes, des poussières incandescentes au goût âcre : les vestiges des feux allumés par toute une génération qui croyait pouvoir enrayer le mécanisme infernal des dictatures militaires et des fanatismes. Une génération de révolutionnaires, de militants, parmi lesquels la flamboyante Ülkü. Personnage obsédant, amoureuse éperdue, elle traverse la tête haute et le coeur battant les tourmentes politiques et sociales qui ont secoué la Turquie depuis les années 70. Elle qui a vécu dans sa chair la torture et les deuils ; dans son coeur : la passion, la fascination et la lâcheté des hommes.

    Des cendres de cet engagement des plus contemporains, Oya Baydar fait renaître les passions, les espoirs de son peuple, de ces militants du monde entier qui ont comme elle connu la lutte, l'exil et le désenchantement.

  • Dans un quartier sans histoire de Tel-Aviv, le viol d'une jeune fille met la police en émoi. Pas d'indices, pas de témoins, pas de suspects. Le père de la victime décide de mener sa propre enquête, jusqu'à identifier Ziv Névo comme le coupable. L'affaire serait sur le point d'être classée, sans les doutes du vieil inspecteur Élie Nahoum. Pourquoi Névo refuse-t-il de s'exprimer ? Qui veut-il protéger par son silence ? Le père aurait-il pu forcer sa fille à accuser un innocent ? Entre le policier et le suspect commence un duel sous haute tension, qui va attirer dans son ballet de faux-semblants un jeune avocat idéaliste, le bras droit d'un boss de la mafia et un reporter prêt à tout pour décrocher le scoop de sa vie. Quand un deuxième viol est commis, la quête de la vérité devient une affaire de vie ou de mort...

  • Quand Michal Poleg, la plus acharnée des activistes à défendre les droits des demandeurs d'asile, est retrouvée assassinée dans son appartement, les soupçons se portent immédiatement sur les réfugiés du camp du square Lewinsky, au sud de Tel-Aviv. Et quand l'un d'eux passe aux aveux, l'affaire semble entendue. Au commissariat de police, le cas échoit à l'inspectrice novice Anat Nahmias. Convaincue que le présumé coupable est victime d'un complot, elle décide, envers et contre sa hiérarchie, de tout mettre en oeuvre pour prouver son innocence. Commence alors une vertigineuse plongée dans le monde trouble des immigrés clandestins en Israël, entre ONG, mafia, kidnappings et trafic d'armes.

  • Parole perdue

    Oya Baydar

    Ömer, célèbre romancier en panne d'écriture, se lance sur les routes anatoliennes à la recherche de sa vérité et de celle du peuple kurde. Il s'éloigne ainsi de son épouse Elif, scientifique de renom, elle aussi en plein questionnement : pourquoi leur fils a-t-il décidé de fuir ses parents et un monde à feu et à sang pour la tranquillité d'une île norvégienne ?

    En quoi leur génération militante a-t-elle failli ?

  • Entre chronique florissante et fabuleux conte moderne, cette myriade de récits entremêle le quotidien de trois générations de juifs stambouliotes au XXe siècle. Istanbul modèle leur existence à la lueur de leurs regrets, de leurs fantasmes ou des souvenirs qu'ils recréent. Dessinant, au gré de leurs errances, un monde nostalgique aux parfums enchanteurs.

  • Cultivé et amateur d'opéra, Burçak pratique la boxe thaï et rêve de ressembler à Audrey Hepburn. Le jour, c'est un brillant informaticien en jean. La nuit, sur-maquillé et vêtu de robes glamour, il gère un club de travestis à Beyoglu, le quartier chaud d'Istanbul. Lorsqu'il apprend que plusieurs " filles " ont été assassinées dans de troublantes circonstances, il décide de prendre l'enquête en main Très attaché à sa communauté, et aussi parce que la police se désintéresse outrageusement de l'affaire, Burçak est prêt à tout pour confondre le maniaque qui terrorise ces dames. Même à payer de sa personne... Un héros travesti, des créatures de la nuit, et un tueur en série : Hécatombe chez les élues de Dieu a tout pour faire des ravages...

  • Deux amis se retrouvent un matin d'après-guerre, réunis par le hasard dans une ville anonyme.
    Sur eux pèse une même chape d'ombre, comme si, pourtant loin l'un de l'autre, ils avaient vécu les mêmes événements. comme si leurs deux vies souffraient d'une même fêlure. mais tandis que mordi semble accablé par une réalité qui le dépasse, robi a un plan pour faire fortune : affoler la population pour qu'elle ne veuille plus du chocolat distribué par l'armée, puis le revendre au prix fort, une fois la rumeur dissipée...
    Juifs, survivants. ces mots n'apparaissent jamais. mais on sait. " ce conte singulier frappe par son approche oblique. plutôt que de décrire auschwitz, haïm gouri s'attache à ceux qui le portent toujours en eux. en racontant l'histoire de ces survivants, il rapproche le lecteur de ceux qui sont morts et ont emmené leurs rêves avec eux. " elie wiesel.

  • Infiltration

    Yehoshua Kenaz

    ils s'appellent micky, zaki ou alon.
    a dix-huit ans, malgré leurs origines sociales ou ethniques différentes, ils se passionnent pour les mêmes choses, la musique, les filles, le foot, la philosophie... ensemble, ils vont vivre une expérience qui va bouleverser leur vie. enrôlés pour quelques mois dans l'armée israélienne, ils vont subir les ordres, la fatigue, les rituels, pour apprendre la plus redoutable activité de l'humanité : la guerre.
    considéré comme un des livres majeurs écrits sur l'expérience militaire, infiltration est une oeuvre qui dépeint magistralement sentiment universel, la perte irrémédiable l'innocence.

  • Bonbon palace

    Elif Shafak

    Bienvenue à Bonbon Palace ! Jadis bâti par un riche Russe pour son épouse dépressive dont le regard vide ne s'allumait plus qu'à la vue de friandises, cet immeuble d'Istanbul semblait promis à un avenir paisible. Pourtant, si l'édifice a gardé son élégance d'antan, il est aujourd'hui infesté par la vermine et les ordures, au grand dam de ses habitants. Et les coups de sang ne sont pas rares à Bonbon Palace ! Appartements après appartements, le numéro 8 de la rue Jurnal se fait le témoin des vicissitudes de ses occupants : le religieux gérant Hadji Hadji ; la desperate housewife Nadja ; la cafardeuse Maîtresse bleue ; ou encore les jumeaux coiffeurs Djemal et Djelal. Après La Bâtarde d'Istanbul, Elif Shafak, conteuse hors pair, s'empare des contrastes de la société turque contemporaine pour composer une inoubliable galerie de portraits.

empty