Merchandising

  • Tante Mei est une nourrice qui s'occupe exclusivement de nouveaux-nés. Elle a travaillé pour 126 familles et s'est occupée de 131 bébés. Invariablement, lorsque l'enfant fête son premier mois, elle quitte le domicile familial. Une décision irrévocable. Mais le 132e nourrisson et sa mère, Chanel, ébranlent son existence. Un frisson qui menace de faire voler en éclats une apparente sérénité...

    La jeune mère, encore ensommeillée par sa sieste, s'assit à table avec l'air de ne pas comprendre pourquoi elle était convoquée. Peut-être ne le comprendrait-elle jamais, pensa Tante Mei. Sur le set de table était posé un bol de soupe au soja et au pied de cochon préparée par Tante Mei, comme elle l'avait fait pour beaucoup d'autres jeunes mères avant elle. Beaucoup - en fait, pas tant que ça. Dans ses entretiens avec de potentiels employeurs, Tante Mei donnait toujours le nombre précis de familles pour lesquelles elle avait travaillé : cent vingt-six au moment de l'entretien avec son actuel employeur, soit un total de cent trente-et-un bébés.

empty