• Leurs histoires sont faites de bonheurs inattendus, de complications dérisoires, de secrets trop lourds à porter et d'espoirs inavouables. Lou, Eva, Casper, Elsie et Jos : cinq narrateurs, trois générations, des questionnements universels. De 12 à 71 ans, leurs points de vue diffèrent, mais la question reste la même : qu'est-ce qu'on attend pour être heureux ?
    Plaisirs minuscules saisis au vol, coeurs prêts à éclater, Bien des ciels au-dessus du septième capte la poésie du quotidien et restitue les sentiments doux-amers qui unissent les hommes. Une comédie dramatique sincère et touchante.
    Traduit du néerlandais par Isabelle Rosselin.

  • Mona n'est qu'une enfant lorsqu'elle perd sa mère dans un accident de voiture, mais elle n'aura pas le temps de panser ses plaies. Auprès d'un père absent, Mona et Alexandre, son frère cadet, doivent accepter Marie, une nouvelle maman au tempérament orageux, et une petite soeur qui naît peu après. Discrète et effacée, Mona grandit dans l'ombre de ses proches qu'elle n'a de cesse de vouloir rendre heureux. Mais l'est-elle, elle, quand elle s'engage sans trop regarder dans une vie aseptisée et une relation avec un égoïste forcené ?
    Pourtant, le jour où elle apprend le cancer incurable de son père, la « gentille » Mona ne flanche pas, et prête à affronter le passé, elle semble décidée à prendre sa vie en mains.
    Viens ici que je t'embrasse est une comédie dramatique tendre et sincère où les non-dits façonnent un fragile équilibre familial. Elle nous murmure avec délicatesse qu'il n'est jamais trop tard pour bouleverser le cours tracé d'une existence.

empty